arts martiaux chinois école club LUAN Perpignan france kung-fu shaolin auto-défense wing chun chin-na sanda boxe chinoise tai-chi gi-gong 66 morel team viet vo dao judo karaté champion spectacle enfant musculation Languedoc Roussillon compétition crossfit
  Chin-na
 
Photobucket
Auto-Défense - Kung-fu
Photobucket


Le Wing chun est un art martial né il y a plus de trois cent dans le sud de la Chine. C'est un style de Kung Fu principalement reconnu pour sa science des poings qui est issu de la synthèse de différents styles (tigre, dragon, serpent, grue blanche).

Basé sur le concept yin & yang, il fait partie des styles combinés (internes et externes). On y trouve la puissance par sa position et sa structure et non par la contraction musculaire.



Le pratiquant cherche à dévier ou à  intercepter les techniques adverses pour éviter les rapports de force. Pour  plus d'efficacité, on emploie ses deux bras pour développer le concept  d'attaque - défense simultanées.  

Il incarne l'efficacité à travers une grande  économie de mouvements, et donc d'énergie : les mouvements sont courts, la  position stable, ce qui permet des réactions rapides dans toutes le directions.  Les esquives sont souples et les contre-attaques fulgurantes, sèches et  puissantes. C'est donc un style propice au corps à corps.
Photobucket
 
CHIN-NA
Chin na signifie en chinois « saisir et contrôler ». C'est une forme d'auto-défense traditionnelle chinoise (à la fois offensive et défensive) qui inclut des techniques de pression et de frappe.

Le Chin na permet un contrôle de l'adversaire par un blocage articulaire, ou encore musculaire et tendineux, jusqu'à son immobilisation et l'anéantissement de sa capacité à poursuivre le combat.


Certains aspects du Chin na permettent d'agir sur la respiration de l'adversaire, sa circulation sanguine ou même énergétique. Certaines sont associées à des formes animales (Serres de l'aigle, serpent, etc.).
 

Les Moines Shaolin combattants en firent une étude très approfondie dès 527 après J-C, le développèrent et s'entrainèrent assidûment. Ce n'est qu'à partir du 19ème siècle que le Chin na, commença à se diffuser hors du temple, avec les autres techniques martiales de Shaolin.



 
 

 
  55281 visiteurs ont parcouru le site  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=